Running de la semaine #4 (ou celui de la reprise du Fitness… aïe!!)

Lorsqu’on n’est pas une sportive aguerrie, et que notre meilleure amie est prof de fitness… ben on est dans la merde! N’ayons pas peur des mots! Les profs de fitness sont une race à part, des gros malades!!!! Ça aime sauter, courir, lever des poids, faire des squats… et ça ne comprend pas bien lorsque son entourage ne partage pas cet amour pour la souffrance physique mené à son apogée… Qu’est-ce qu’il est bête, cet entourage!

J’avais parlé il y a quelques jours d’une amie qui me poussait à m’inscrire aux 8 km de la Bordelaise… la revoilà, l' »amie »!!

En fait, c’est la rentrée pour tout le monde et aussi pour elle. Lorsqu’on se plaint pendant un an du fait que notre amie travaille dans une salle trop loin de notre boulot pour aller faire ses cours, oh si pleins d’énergie (sic), et que, au mois de septembre une salle qui a eu la bonne idée de l’embaucher s’ouvre pas loin de la maison, ben on n’a plus d’excuse pour ne pas y aller… Et naïve, j’y suis allée… Et c’est là que tout se complique =PP

Revenons quelques jours en arrière… Ma dernière chronique date du 24 août. J’ai enfin passé les 5 km, bla bla bla… Depuis, 10 jours se sont passés, et 4 sorties running, pas mal; en plus, la reprise du fitness… on peut dire que ça a été pas mal niveau sport. En tout cas, mes muscles trouvent que ce n’est pas mal: ils me le crient tous, depuis le cou jusqu’aux chevilles… il n’en manque pas un =P

Donc, voici le résumé de mes sorties:

25 août: 5.74 km en 51:10… On consolide les 5 km, finger in the nose!

27 août: 6.22 km (\o/) en 54:16 min… je remercie mon abruti de c**f, qui m’a motivé à un point inouï!

30 août: 4.51 km en 40:40… une toute petite sortie (lol, comment je me la pète!) mais j’étais toute seule et j’ai eu droit à une belle gueule de l’amoureux en rentrant, car il déteste que je parte seule…

Jusque là, tout va bien… On n’a pas fait la sortie habituelle du dimanche, mais on était occupé à donner un coup de main pour aider avec les derniers préparatifs pour l’ouverture de la salle de fitness le lendemain…

Puis mardi, j’avais promis à mon amie de venir à ses premiers cours… BodyStep et BodyPump… Il faut savoir que la petite dame est une acharnée. Si elle n’a pas sa dose d’au moins 2h de sport par jour, elle est d’une humeur de chiens… Moi, comme une rose, j’arrive et je me dis: « allez, un petit échauffement sur le tapis avant son cours… j’ai l’habitude maintenant que je suis une runneuse (tu parles) ». Déjà, c’était un peu chiant mais j’ai fait 15 min (ce dingue comment courir dehors et sur tapis, ça n’a RIEN à voir…). Puis j’y vais, toujours comme une rose. La musique commence et là, ses cris d’encouragement m’ont juste rappelé, ma madeleine de Proust, combien j’allais en chier (on ne peut pas dire autre chose, ça serait mentir) pendant les 55 min à venir… Limite j’avais envie de vomir à cause de l’effort! Donc j’ai réduit la cadence et j’ai fini le cours en haletant comme une grosse vache, et à peu près sentant pareil… Et après, parce qu’on en veut pour notre argent (tu parles, c’était la journée gratuite pour tester les cours, mais le pire c’est que moi, je les connais… je la connais!), cours de renforcement musculaire. Et vas-y qu’on travaille le dos, et vas-y qu’on fait des pompes… des POMPES!!!! non mais!!!! En tout, j’ai fait 2h de sport et je suis rentrée chez moi agonisante et sentant mauvais (qui a dis que les filles, ça sent toujours bon? cette personne-là n’a jamais fait un cours de BodyStep!).

Puis ce matin, comme j’aime courir (et me faire du mal, je ne vois pas d’autre explication), je suis allée faire un tour avec ma partner in crime. Autant vous dire que la séance n’a pas été la même que le 27 août… 5 km en 48 min… limite de la marche, tellement on je traînais du cul! J’ai fait la pause à 3 km (ça faisait longtemps) et lorsque l’appli m’a dit que j’étais à 4.5 km j’avais envie de chialer. J’en ai chié depuis le km 1.5 jusqu’à la fin! =P

Mais on aura fait les 5 km, trop chaud, trop soif, trop de fatigue, mais trop contente à la fin… Le dernier petit kilomètre, on l’aura marché, et dès qu’on a un peu laissé la fatigue partir, on recommence! En attendant, je vais passer du temps avec mon vrai nouvelle meilleure amie =P

arnicalme

Ça me rappelle une conversation avec ma filleule (qui se trouve être la fille du bourreau):

-Marraine, t’as mal?

-Oui, ma chérie.

-Bah, pleure!

Publicités